Tout sur l'immobilier en Guyane et alentours
valeur réelle d'un bien immobilier en Guyane
Vendre un bien

Comment distinguer les différentes valeurs immobilières ?

Vous avez le projet de mettre en vente votre logement. Vous désirez réaliser une estimation, première étape de la transaction, afin de fixer un prix de vente correspondant au prix du marché. À cette fin, vous avez le choix de passer par un professionnel ou par une plateforme d’estimation en ligne. Afin d’avoir toutes les cartes en main, voici un guide pour apprendre à distinguer la valeur réelle d’un bien immobilier en Guyane de ses valeurs vénale et résiduelle.

La valeur réelle d’un bien immobilier en Guyane : la moins utilisée

Lors de l’évaluation de votre appartement ou de votre maison, vous entendrez certainement peu parler de la valeur réelle d’un bien immobilier en Guyane. En effet, elle est peu utilisée que ce soit dans le cadre d’une transaction immobilière ou que ce soit dans le cadre d’une succession. Il s’agit de la valeur de votre logement considéré comme neuf, de laquelle sont déduites les années d’ancienneté. La valeur du terrain est également comptabilisée.

La valeur vénale d’une maison ou d’un appartement

Contrairement à la valeur réelle d’un bien immobilier en Guyane, vous entendrez parler plutôt de la valeur vénale si vous vendez votre logement. Celle-ci correspond au prix du marché à un instant T, selon la conjoncture économique. Différents critères sont pris en compte pour la déterminer :

  1. Le prix au mètre carré : il est différent si vous habitez Matoury, Cayenne ou Saint-Laurent-du-Maroni. Pour évaluer le montant, on multiplie la valeur médiane du mètre carré d’une commune par la surface du logement. C’est un point de départ pour calculer la valeur vénale, mais il reste approximatif et d’autres critères l’affineront.
  2. La situation géographique et l’état global du logement : deux biens implantés dans la même rue ou semblables peuvent avoir une valeur vénale différente. L’un sera ancien et des travaux seront à prévoir, l’autre sera neuf et les meubles pourront être posés directement.
  3. Les caractéristiques de la maison ou de l’appartement : pour déterminer la valeur vénale, plusieurs points sont pris en compte : la superficie, le nombre et l’état des pièces, la performance énergétique, l’existence d’un extérieur, d’un garage…

Pour définir la valeur vénale d’un bien immobilier, une bonne connaissance du marché immobilier local est nécessaire.

La valeur résiduelle d’un bien immobilier

La valeur résiduelle ou « nette comptable » est différente de la valeur vénale et de la valeur réelle d’un bien immobilier en Guyane. Concrètement, il s’agit de la valeur d’un bien après son utilisation.

Lors d’une transaction immobilière, on se base sur la valeur du marché et non par rapport à l’usage du bien. Dans le domaine de l’immobilier, le terme s’emploie dans des cas précis tels que le crédit-bail. La valeur résiduelle correspond au montant que le locataire devra payer à l’issue de la location. On l’utilise également pour l’immobilier professionnel. Une entreprise qui loue des locaux a la possibilité d’acheter le bien au montant de la valeur résiduelle.

valeur réelle d'un bien immobilier en Guyane

Quelle valeur pour vendre votre logement ?

Entre la valeur résiduelle, la valeur vénale et la valeur réelle d’un bien immobilier en Guyane, laquelle est la plus adaptée pour déterminer le prix de vente ?

Les professionnels prennent en compte la valeur vénale. Il existe plusieurs façons de la définir. Pour vendre votre logement, l’agent immobilier procédera à une estimation. Sa méthode sera entre autres un comparatif des autres biens en vente au même moment. Il vous communiquera une fourchette de prix.

Pour estimer votre patrimoine notamment pour l’administration fiscale, on procédera plutôt à une expertise basée sur des méthodes plus précises. Elles figurent dans la Charte de l’expertise en évaluation immobilière. Il est à noter que l’expertise immobilière est payante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer