Tout sur l'immobilier en Guyane et alentours
loyer en Guyane
Louer un bien

Comment fixer le montant du loyer pour votre location ?

Dans le cadre d’un projet locatif, le loyer à toute son importance. Toutefois, vous êtes tenu de respecter certaines règles pour la fixation et la révision du montant du loyer demandé à vos locataires. Par conséquent, il n’est pas toujours facile de trouver un juste milieu entre vos nécessités économiques et ce qu’impose le marché (ou le cadre légal dans le cas des zones tendues). Pour vous éviter de vous poser une multitude de questions, nous avons fait le tour des 6 règles à connaître pour fixer le montant du loyer en Guyane.

1. Le montant du loyer en Guyane est (en principe) fixé librement

Concernant la fixation du montant du loyer en Guyane, le propriétaire bailleur reste libre de ses mouvements. Théoriquement, vous indiquez le montant souhaité en tenant compte bien sûr de l’offre et de la demande du marché. Si vous ne savez pas comment procéder, la première chose est de vous baser sur les prix des locations de votre commune en choisissant le tarif au mètre carré.

2. Le loyer doit être indexé sur le marché

Vous devez tenir compte du marché pour fixer le montant du loyer en Guyane. Toutefois, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi, comme majorer de 40 % le prix moyen du mètre carré dans votre commune. Ce comportement aurait un impact négatif sur votre investissement, puisque vous n’auriez pas de locataires !

Déjà, pratiquer un loyer trop cher fera fuir les locataires potentiels. Sans compter que cela risque d’augmenter le turnover de votre location ainsi que les impayés. Pour qu’un investissement locatif soit rentable, il doit présenter un bon taux d’occupation. De même, il est important que les revenus locatifs soient perçus à intervalles réguliers sans aucune défaillance.

La survenue d’un problème entraînerait des frais qui pourraient avoir un impact sur la rentabilité de votre investissement. Le même raisonnement est vrai pour une location professionnelle.

3. Le montant du loyer dépend également d’autres critères

Pour déterminer votre loyer en Guyane, le marché n’est pas suffisant comme référence, d’autres critères sont pris en compte :

  • le type de logement (maison ou appartement) ;
  • l’état général de la location ;
  • le type de contrat de location (le loyer d’une location meublée peut être plus élevé que celui d’une location vide) ;
  • les prestations liées à la location (ascenseur, cave, présence d’un gardien, etc.) ;
  • la performance énergétique du logement (des diagnostics immobiliers, dont le DPE, sont obligatoires dans le cadre d’une location).

Fixer le montant d’un loyer n’est pas si simple. Vous devrez faire vos propres recherches. Quelques pistes pour vous aider : les observatoires des loyers, les organismes spécialisés (ADIL), l’expertise professionnelle.

loyer en Guyane

4. Dans une zone dite « tendue », le montant du loyer peut être encadré ou plafonné

Dans les zones dites « tendues », la fixation des loyers est soumise à un cadre légal strict. En effet, certaines communes, si elles constatent un déséquilibre trop important entre l’offre et la demande locative, peuvent demander l’application de l’encadrement des loyers. C’est actuellement le cas de 28 agglomérations françaises. A cela s’ajoute la loi dite d’encadrement des loyers, issue de la loi ALUR, qui fait l’objet d’une expérimentation (en dents de scie) dans Paris.

Néanmoins, cette règle ne s’applique pas à la Guyane, notre territoire n’étant pas considéré comme une zone tendue. La fixation du loyer en Guyane n’est donc pas soumise à ce cadre.

5. La révision du loyer repose sur des règles strictes

En tant que propriétaire bailleur, vous pouvez procéder à la révision annuelle de votre loyer en Guyane afin de suivre l’évolution du coût de la vie. Néanmoins, ce n’est pas libre de droits : non seulement la clause de révision doit figurer dans le bail locatif, et avoir lieu à une date précise, elle aussi inscrite (généralement la date anniversaire du contrat) ; mais encore, cette révision est circonscrite à la variation annuelle de l’indice de référence des loyers (IRL) publié par l’Insee. Ce simulateur vous aidera à calculer vos révisions annuelles.

6. L’encadrement du montant du loyer en la loi Pinel

Si vous réalisez un investissement dans le cadre de la loi Pinel en Guyane, sachez que le montant des loyers est encadré. En effet, pour bénéficier des avantages fiscaux (défiscalisation), le loyer demandé aux locataires doit être plafonné. De plus, les locataires doivent répondre à certaines conditions de ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer