Tout sur l'immobilier en Guyane et alentours
Louer un bien

Comment se déroule un état des lieux de location ?

Procéder à l’état des lieux d’entrée est la dernière étape que vous devez réaliser avant de mettre votre appartement en location. Tout comme la rédaction du bail de location, cette étape ne doit pas être minorée. Cela, parce qu’elle engage la responsabilité des deux parties (bailleur et locataire). En outre, cet état des lieux servira de référence lorsque votre locataire quittera le logement. Voyons comment doit se dérouler votre état des lieux de logement en Guyane.

À quoi sert exactement un état des lieux d’entrée ?

La vérification de l’état du logement est une étape indispensable si vous désirez mettre votre bien immobilier en location pour une longue durée. En principe, l’état des lieux se fait le même jour que la signature du bail, mais il est tout à fait possible de fonctionner différemment.

L’objectif de l’état des lieux d’entrée est très simple : vérifier l’état du logement avant que le locataire ne s’installe, afin de vérifier après coup s’il a dégradé ou cassé des choses. Si, à la sortie du locataire, vous vous apercevez qu’une pièce n’est plus dans l’état où elle était lorsque vous avez effectué l’état des lieux d’entrée, vous pourrez demander réparation à votre occupant. Ou, le cas échéant, puiser dans le dépôt de garantie pour effectuer les réparations nécessaires. Voilà pourquoi il est essentiel d’effectuer cet état des lieux de logement en Guyane.

Comment se déroule un état des lieux de logement en Guyane ?

Voyons, dans le détail, comment doit se dérouler votre état des lieux de logement en Guyane.

Les obligations légales

L’état des lieux est réalisé entre un propriétaire bailleur et un locataire : il est dit « contradictoire ». A la demande de l’une des parties, un huissier de justice ou un agent immobilier peut y participer en qualité de témoin. Le document qui résulte de l’état des lieux de logement en Guyane est établi en deux exemplaires signés. Notez que vous pouvez choisir d’établir un document pour chaque étape (entrée et sortie) ou rédiger un état des lieux d’entrée prévoyant de la place pour faire l’état des lieux de sortie.

À quel moment effectuer votre état des lieux de logement en Guyane ?

Pour des raisons pratiques, planifiez votre état des lieux de logement en Guyane en pleine journée. Ainsi, il y aura assez de lumière pour que tout soit bien observé, jusque dans les moindres détails. Dans la mesure du possible, assurez-vous que l’électricité, l’eau et le gaz soient en parfait état de marche pour que le locataire puisse les tester, et ainsi éviter des recours ultérieurs de sa part.

Que doit contenir l’état des lieux ?

L’état des lieux doit indiquer l’état du logement avant que le locataire ne s’y installe. Il doit aussi lister les équipements contenus dans le logement. Plus globalement, votre état des lieux de logement en Guyane doit mentionner :

  • La date de l’état des lieux
  • L’adresse du bien immobilier
  • Les noms des deux parties et leurs coordonnées (et, le cas échéant, les noms des personnes mandatées pour prendre part à l’état des lieux)
  • La description fidèle du logement : surface, pièces, état général, état des sols et des plafonds, etc.
  • L’inventaire des équipements
  • L’inventaire des meubles mis à disposition (dans le cadre d’une location meublée)
  • Les relevés des compteurs de gaz, d’eau et d’électricité
  • Le nombre de clés fournies

Si besoin, prenez des photographies pour que l’état du logement ne souffre aucune discussion. Pour éviter toute divergence d’interprétation, soyez le plus précis possible dans le descriptif lors de votre état des lieux de logement en Guyane. Plutôt que d’écrire : parquet abîmé, notez : parquet en bon état, légèrement abîmé, rayures dans la chambre principale dues au lit qu’on a traîné.

Que faire lorsque le locataire émet des réserves ?

Il se peut que le locataire émette des réserves à l’issue de l’état des lieux. C’est le cas si certains équipements ne fonctionnent pas, par exemple si l’électricité n’est pas branchée ou que le chauffage n’est pas mis en route. Le locataire peut émettre des réserves dans les dix jours qui suivent la signature de l’état des lieux de logement en Guyane, ou dans le mois qui suit s’il s’agit du système de chauffage. Cela lui laisse le temps de tout tester.

Et voilà, vous êtes parés pour votre état des lieux ! N’oubliez pas de signer un contrat de location avec votre nouveau locataire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer