Tout sur l'immobilier en Guyane et alentours
Vendre un bien

5 choses (essentielles) à savoir avant de souscrire un prêt relais pour votre projet d’achat/vente

Pour effectuer une bonne affaire dans l’immobilier, il convient de connaître comment fonctionne le prêt relais pour vente immobilière en Guyane. Vous l’aurez compris, les précautions sont de rigueur avant de souscrire ce type de crédit. Une partie de ces dispositions est liée à la vente de votre bien immobilier, dans le cadre d’une double transaction. En particulier, pour respecter un délai de vente raisonnable (et rembourser votre emprunt en temps voulu), vous devez fixer un prix juste et réaliste. Voici 5 choses importantes à savoir au sujet du prêt relais.

1. L’intérêt de souscrire un prêt relais pour une vente immobilière en Guyane

Acheter un nouveau logement avant la revente du vôtre paraît être un choix audacieux qui comporte malheureusement des risques. Toutefois, cette solution a l’avantage de vous épargner une période transitoire. Vous avez tout le loisir de choisir entre plusieurs coups de cœur.

Le crédit relais est destiné à faciliter votre double transaction de vente et d’achat. Le prêt relais pour une vente immobilière en Guyane vous permet donc d’acquérir une nouvelle propriété en phase avec vos besoins. Vous remboursez la banque au bout de 1 ou 2 ans grâce au fruit de la revente de votre bien immobilier.

2. Le fonctionnement du crédit relais

Le crédit relais vous donne les moyens de vous offrir le logement de vos rêves, en attendant que vous trouviez un acheteur potentiel pour votre propriété actuelle.

En effet, le capital est à rembourser intégralement en une seule fois, à échéance du crédit. Dans l’intervalle, vos mensualités ne sont constituées que des intérêts et des frais relatifs à l’assurance emprunteur.

Vous pouvez toutefois demander à votre banque de vous accorder un « prêt relais en franchise totale ». Avec cette formule, les intérêts du prêt relais pour une vente immobilière en Guyane sont différés dans le temps. Cette option est intéressante à court terme, mais elle risque de peser sur vos finances. Car les intérêts sont alors cumulés, et reviennent bien plus cher au final. Avec cette formule, soyez sûr de mettre suffisamment d’argent de côté pour rembourser également vos intérêts en fin de prêt !

3. Le montant que la banque peut vous octroyer

La banque procède à l’estimation de votre propriété par l’intermédiaire d’un expert. Le montant du prêt relais pour une vente immobilière en Guyane équivaut à une partie de la valeur estimée, soit entre 50 % et 80 %.

La banque envisage toujours l’éventualité d’un rallongement du délai de vente, voire d’une impossibilité de vendre au prix voulu. Elle veut donc se protéger et récupérer sa mise à tous les coups, même si le prix doit être lourdement réduit. En vous prêtant seulement un pourcentage de la valeur marchande du bien, la banque garantit un remboursement complet du prêt, même en cas de vente contrainte.

4. Le prêt relais adossé et le prêt relais intégré

Si la somme octroyée par la banque est insuffisante pour l’acquisition, vous pouvez la compléter en souscrivant un crédit immobilier classique. Celui-ci sera donc adossé au prêt relais.

Le prêt relais intégré combine le prêt amortissable et le prêt relais pour une vente immobilière en Guyane. Ce prêt relais intégré vous permet notamment d’effectuer un remboursement anticipé d’une partie du crédit.

5. Les solutions envisageables si la vente s’éternise

Si votre bien reste invendu alors que le contrat arrive à échéance, trois possibilités s’offrent à vous :

  • La reconduction du crédit relais, en sachant que de nouveaux intérêts vont certainement s’appliquer ;
  • La révision du prix de vente à la baisse ;
  • La conversion du crédit relais en un crédit amortissable (assez rare, malheureusement).

Si votre projet de vente n’aboutit pas, votre bien immobilier sera saisi par la banque. Elle se chargera alors de le vendre pour récupérer son capital.

Vous êtes déterminé à souscrire un crédit relais ? N’oubliez pas que cette avance de trésorerie de courte durée comporte des avantages et des risques. L’essentiel est que vous fassiez votre choix en connaissance de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer