Tout sur l'immobilier en Guyane et alentours
Vendre un bien

Quels sont les avantages de la vente en viager ?

vendre en viager en Guyane

Vendre en viager en Guyane n’est pas si bien vu. Cependant, ce type de vente peut comporter de nombreux avantages, notamment lorsque vous êtes à la recherche d’un complément de revenus. Vous vous posez certainement des questions sur ce type de vente et vous aimeriez peut-être en savoir plus. Découvrez dans cet article tout ce qu’il est important de savoir avant de vendre en viager en Guyane et d’opter pour cette vente confiée aux soins d’un professionnel.

Vendre en viager en Guyane : qu’est-ce que cela signifie ?

Vendre en viager signifie que vous transférez votre propriété à une autre personne tout en conservant l’usage du bien. Celui-ci ne vous appartiendra donc plus. En contrepartie, l’acheteur va vous verser une rente jusqu’à la fin de votre vie. En réalité, le prix de vente n’est donc pas déterminé dans ce type de transaction immobilière, puisqu’il découle de l’ensemble des montants versés au titre de la rente, au fil des ans.

Il existe différents types de ventes en viager. Le viager sur une seule tête signifie que la rente sera versée durant toute la vie du vendeur. Le viager sur plusieurs têtes signifie que la rente sera versée durant toute la vie du dernier occupant du bien immobilier. Il faut prendre en compte que ce type de vente est uniquement possible pour les propriétaires en parfaite santé.

Ce type de contrat rebute de nombreuses personnes notamment parce que son fonctionnement est basé sur la longévité du vendeur. Finalement, l’acheteur va tout miser sur la vie de l’autre personne. Cela peut sembler indélicat et mal placé pour certains acquéreurs, mais dites-vous que c’est un type de vente de particulier à particulier, en quelque sorte.

vendre en viager en Guyane

Pourquoi se lancer dans la vente en viager ?

Vendre en viager en Guyane est notamment très intéressant pour le propriétaire. Découvrez ci-dessous quelles sont les raisons les plus avantageuses :

  1. Vendre en viager en Guyane, c’est profiter d’un revenu complémentaire. Avec ce type de transaction, un bouquet est versé initialement et une rente est ensuite assurée. C’est donc une certitude pour l’ancien propriétaire de bénéficier, durant toute sa vie, d’un revenu complémentaire. De plus, une clause stipule clairement que la rente augmente en fonction du coût de la vie.
  2. Vous restez chez vous. Dans la majeure partie des cas, la vente en viager engendre un droit d’usage et d’habitation. Vous pouvez donc rester dans le logement, même si c’est une résidence secondaire. Si vous décidez de partir et si une clause d’abandon de jouissance est bien présente, vous pourrez alors bénéficier d’une rente revalorisée.
  3. Vous ne payez pas de taxe foncière. Étant donné que vous n’êtes plus propriétaire du bien que vous occupez, c’est le nouvel acquéreur qui est chargé de payer la taxe foncière. Sachez également que si vous avez des travaux importants de rénovation ou de réparation à réaliser, ces derniers ne sont plus à votre charge.
  4. Une transaction sûre. Sachez que le fait de vendre en viager en Guyane vous protège. En effet, c’est une transaction totalement sécurisée. Si la rente n’est plus versée, la vente sera alors annulée, mais vous conserverez toutes les rentes versées précédemment.
  5. Une exonération d’impôt à coup sûr. En relation avec votre âge, vous pourrez être exonéré d’impôt sur votre rente viagère. Vous pouvez notamment profiter d’un abattement qui peut atteindre 70 % à partir de 70 ans.

Malgré les idées reçues sur cette vente immobilière, la vente en viager en Guyane comporte de réels avantages. Alors, pourquoi ne pas vous lancer dans ce type de transaction immobilière ? Vous avez dorénavant toutes les informations nécessaires pour être sûr de votre choix. Il est toujours intéressant de profiter d’un complément de revenus notamment au moment de votre retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer