Tout sur l'immobilier en Guyane et alentours
Vendre un bien

Comment se déroule une vente immobilière de particulier à particulier ?

Vous connaissez les grandes étapes d’une vente immobilière. Vous savez ce qui vous attend si vous décidez de mettre votre maison ou votre appartement sur le marché. Mais voilà : vous avez également choisi de vous débrouiller seul, comprendre : sans faire appel aux services d’un professionnel. Dans ces conditions, comment va se dérouler votre vendre un logement de particulier à particulier en Guyane ? Quels sont les obstacles qui vous attendent ? Voici les 5 étapes à connaître pour réussir votre transaction !

1. Procéder à l’estimation de votre bien immobilier

L’estimation est un passage obligé pour réussir votre projet de vente immobilière. Lors de cette première phase, vous évaluez objectivement la valeur de votre maison ou de votre appartement. Vous devez absolument fixer un prix juste si vous souhaitez vendre dans les meilleurs délais.

Le piège dans lequel certains propriétaires tombent, c’est celui de la surévaluation. Et pourtant, pour vendre un logement de particulier à particulier en Guyane, il faut tenir compte de la réalité du marché immobilier, mais aussi des attentes (et des moyens financiers) des acheteurs. La surestimation est d’autant plus dangereuse que si la transaction s’enlise – ce qui est très probable – vous serez obligé de baisser le prix au bout d’un moment… Peut-être même en dessous de la valeur initiale du bien !

Les critère d’estimation

Pour vendre un logement de particulier à particulier en Guyane, intéressez-vous à la fourchette de prix des logements dans votre zone : commune, quartier, etc. Cela vous renseigne sur le prix du mètre carré à votre adresse. Vous devez ensuite prendre en compte plusieurs critères : surface habitable, nombre de pièces, emplacement, proximité des commodités, etc. Ces critères reflètent les attentes des acquéreurs et vous aident à fixer le bon prix pour votre propriété.

2. Donner de la visibilité à votre annonce immobilière

Ne lésinez pas sur les moyens à mettre en oeuvre pour toucher le plus possible d’acquéreurs. Les journaux papier publiés localement restent des supports de communication intéressants. Mais pour vendre un logement de particulier à particulier en Guyane, il va falloir miser davantage sur les supports digitaux.

Les portails web dédiés aux annonces immobilières

Il existe différentes plateformes consacrées aux ventes entre particuliers, telles que PAP ou LeBonCoin. Certaines d’entre elles supportent le format vidéo, ce qui renforce l’attractivité de l’annonce aux yeux des acquéreurs potentiels. Vous pouvez aussi payer pour des options permettant d’améliorer la visibilité de votre annonce.

Les médias sociaux

Il ne s’agit pas de choisir entre les portails dédiés et les médias sociaux. Ces deux supports sont complémentaires. Car une annonce diffusée sur une plateforme web classique peut être relayée sur YouTube ou Facebook, entre autres.

3. Réunir les documents nécessaires pour constituer le dossier de vente

Au fond, pour vendre un logement de particulier à particulier en Guyane, il faut avoir les mêmes réflexes qu’un professionnel de l’immobilier. Une estimation réaliste, une présentation peaufinée et des justificatifs à jour : tout cela reflète le sérieux de votre projet de vente.

Pensez donc à constituer votre dossier de diagnostics techniques (DDT). Pour rappel, les résultats du diagnostic de performance énergétique (DPE) doivent être mentionnés dans votre annonce immobilière.

Pensez également à réunir :

  • Les justificatifs de propriété et de travaux (si vous avez effectué des travaux importants, nécessitant des autorisations administratives) ;
  • Les plans du logement ;
  • Les pièces relatives à la copropriété s’il s’agit d’un appartement (règlement, montant des charges, procès-verbaux des assemblées générales, carnet d’entretien de l’immeuble…) ;
  • Les documents relatifs à l’assainissement du terrain, s’il s’agit d’une maison qui n’est pas connectée aux réseaux collectifs.

4. Organiser des visites pour vendre un logement de particulier à particulier en Guyane

Dans le cadre de votre projet visant à vendre un logement de particulier à particulier en Guyane, vous devez organiser votre phase des visites en deux étapes : d’abord, valoriser votre logement pour bien le préparer, puis sélectionner avec soin les visiteurs.

La valorisation du logement

Le but est de présenter la propriété sous son meilleur jour, de mettre en valeur ses atouts majeurs. Appliquez les méthodes du home staging et faites preuve de créativité. Profitez-en pour revoir la décoration intérieure de votre maison ou appartement. S’il y a des défauts visibles, comme des trous dans le mur, effectuez sans tarder des travaux de réparation.

La sélection des visiteurs

Si vous voulez éviter de passer votre temps libre à organiser des visites, mieux vaut opérer un minimum de sélection en amont. Bien sûr, pour vendre un logement de particulier à particulier en Guyane, vous avez besoin de visiteurs ; mais tous les candidats à l’achat ne sont pas aussi sérieux ! Certains viendront visiter votre propriété sans avoir le budget nécessaire, juste pour voir ; d’autres voudront simplement comparer avec leur propre bien. Essayez de vous assurer que vos visiteurs sont vraiment qualifiés afin de ne pas perdre de temps !

5. Conclure la transaction

Après les visites, la phase de la négociation doit être gérée avec professionnalisme. Le fait de proposer un prix raisonnable est déjà un bon début. Il en est de même pour la valorisation de votre logement. Posez des questions à vos acheteurs pour comprendre la nature de leur offre, à savoir s’ils ont vraiment envie d’acheter le bien mais qu’ils sont un peu courts financièrement parlant, ou s’ils essaient juste de faire baisser le prix parce que tout le monde le fait !

Vous pourrez ensuite passer à la conclusion de votre transaction.

Le compromis/la promesse de vente et l’acte définitif

Ce sont les dernières étapes pour vendre un logement de particulier à particulier en Guyane. Le compromis ou la promesse de vente s’accompagne d’une clause suspensive d’obtention du crédit immobilier, qui permet à l’acquéreur d’annuler la vente s’il n’obtient pas son prêt. Si tout se passe comme prévu, la conclusion de l’acte définitif intervient généralement entre 3 et 4 mois après la signature du compromis ou de la promesse de vente chez le notaire.

Vous connaissez tous les points clés pour mener à bien une vente entre particuliers. Découvrez maintenant comme se déroule une vente immobilière professionnelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer